a

Recette d'une blanquette de veau au cookeo

Étant l’une des recettes d’antan de la gastronomie française, la blanquette de veau a traversé bien des époques. Au 18è siècle, les repas étaient effectivement majestueux, en étant composés de viandes blanches rôties comme le veau, le cochon de lait ou encore l’agneau. C’est d’ailleurs depuis 1867 que la préparation à base de viande de veau crue bouillie et nappée d’un roux lié à une sauce crémeuse s’est popularisée. Avec l’avancée technologique actuelle, il existe de plus en plus de possibilités, afin de réussir efficacement une recette de blanquette de veau parfaitement savoureuse. Zoom sur le sujet.

Quels morceaux de veau pour la blanquette de veau au cookeo ?

Figurant parmi les plus beaux fleurons des préparations traditionnelles ainsi que de l’art de vivre à la française, la blanquette se révèle particulièrement affriolante. À plus forte raison, lorsqu’elle est parfaitement mijotée dans une sauce pour blanquette de veau avec des petits oignons, des champignons et des carottes. Cependant, bien que sa recette paraisse facile à réaliser de prime abord, il est tout de même mieux de faire attention, car ce n’est pas réellement le cas.

En effet, réussir une succulente blanquette de veau nécessite un minimum de savoir-faire ainsi qu’une maîtrise de certaines règles culinaires. Pour ce faire, cette préparation requiert notamment une cuisson suffisamment longue et une viande bouillie. Pour réussir votre blanquette, il est impératif de blanchir vos morceaux de veau à l’avance, afin de les rendre plus tendre. Avant toute chose, mettez-les donc dans de l’eau froide, que vous allez bouillir pendant seulement une minute. Ensuite, lavez-les pour pouvoir maintenant réaliser la blanquette proprement dite.

C’est alors pour cette raison qu’il est plus intelligent de privilégier des morceaux de veau parfaitement adaptés à ce mode de cuisson. Sélectionnez donc de la viande à chair tendre, délectable et surtout moelleuse, afin d’émoustiller vos papilles et d’éviter que ça fasse un effet caoutchouc. Si vous sollicitez les conseils de votre boucher, celui-ci vous recommandera sûrement de choisir entre le tendron, la poitrine, le flanchet, le jarret, l’épaule ou encore le collier. Toutefois, n’hésitez pas à les mixer, histoire de varier les saveurs de votre blanquette, car certains morceaux s’avèrent plus gras et d’autres plus tendres.

Quels sont les ingrédients d'une blanquette de veau au cookeo ?

Pour réaliser une excellente recette blanquette de veau, il existe actuellement différentes façons mises à votre disposition. Néanmoins, la manière ancienne est relativement plus plébiscitée, du fait qu’elle soit à la fois simple et exceptionnellement délicieuse. De plus, tous ses ingrédients de base valorisent son goût à la perfection, afin de régaler les papilles des amateurs de bonne chère.

Si vous n’êtes pas très adepte des légumes, vous pouvez remplacer les carottes par des champignons. Une bonne banquette qui se respecte doit pourtant généralement comporter ces deux éléments, mais chacun est bien sûr libre de réaliser une blanquette de veau au cookeo à sa manière.

Concernant les ingrédients, vous aurez classiquement besoin de :

  • Parfaits morceaux de veau,
  • Carottes,
  • Champignons,
  • Céleri, persil, thym, laurier,
  • Clous de girofle,
  • Farine,
  • Crème fraîche,
  • Jaune d’œuf,
  • Un peu de vin blanc,
  • Oignons, échalote et gousses d’ail,
  • Cube de bouillon de légumes,
  • Une quantité suffisante d’eau
  • Sel, poivre et huile d’olive ou beurre.

La cuisson de la blanquette de veau au cookeo est-elle plus rapide ?

Le cookeo moulinex est un multicuiseur électrique qui se décline en trois modèles. En effet, il y a le classique qui vous permet notamment de cuire sous pression, à la vapeur, de dorer ou de réchauffer. La version USB présente les mêmes caractéristiques, mais peut mijoter et cuire subtilement. Son port USB vous permet d’ailleurs de rajouter des recettes complémentaires. Quant à la version connectée, vous pouvez utiliser votre smartphone pour la gestion des préparations et la surveillance à distance.

Que ce soit donc une cuisson rapide sous pression ou un mode de concoction long, cet appareil cuira votre blanquette de veau recette à la perfection. Vous ne regretterez sans doute pas votre décision, étant donné tous les avantages que vous pourrez avoir. Le temps de cuisson est effectivement réduit pour ainsi dire à moitié, tout en vous laissant profiter pleinement de la joie de votre famille pour le régal que procure votre plat.

De plus, vous n’aurez généralement qu’à suivre les instructions de l’appareil. Mettez tous les ingrédients dans la cuve, remuez puis fermez l’appareil en n’oubliant pas de bien le verrouiller. Attendez ensuite qu’il émette des bips pour savoir que c’est cuit. En général, il passe en mode maintien au chaud à ce stade, jusqu’à ce que vous le stoppiez. Mélangez et rectifiez son assaisonnement si nécessaire. Servez-le maintenant avec du riz !

Par contre, si votre recette nécessite de faire rissoler à la poêle, servez-vous de l’appareil comme d’une casserole classique sans oublier d’ajouter un peu d’huile d’olive ou de beurre avant la cuisson. Faites toutefois attention à ne pas utiliser d’outils en métal, afin d’éviter de rayer la cuve.

Pour le mode de cuisson sous pression, le temps de concoction est en principe divisé par deux. Il est de ce fait essentiel de bien doser le liquide nécessaire pour que la cuisson soit parfaite et que votre plat ne soit pas trop délayé.