a

Conseils pour réussir la cuisson des bulots

Pour rester en bonne santé, l’Homme a besoin de certaines choses : bien se nourrir et pratiquer une activité sportive régulière. C’est pour cela que son alimentation devra être à la fois saine et équilibrée. Vous ne devrez plus alors manger par simple plaisir, mais pas nécessité. Pour y parvenir, vous allez alors devoir à tout prix diversifier vos repas. Très riches en éléments nutritionnels, ces derniers vous permettront de vaquer en toute quiétude à vos différentes occupations.

Les bulots : que sont-ils ?

Comme il a été dit dans la phase introductive de cet article, votre alimentation doit être variée. Cela suppose donc que vos menus doivent toujours être composés d’aliments d’origines végétales et animales. La nature est dotée d’immenses espèces comestibles qui n’attendent plus que vous pour être dégustées. Comme exemple, vous avez les bulots. Encore appelés buccins, ces petits mollusques aquatiques vivent dans les océans et mers.

Il est alors tout à fait normal de les retrouver dans les eaux profondes de la Méditerranée ou de l’océan Atlantique. Ces invertébrés au coquillage multicolore rentrent dans la composition de nombreuses recettes culinaires comme celle dite « bulots au court-bouillon ». Très riches en protéines, ils ont un goût assez spécial qui ne laissera pas vos papilles gustatives indifférentes.

Comment cuisiner les bulots ?

Pour bien cuisiner un plat, il faut toujours disposer des bons ingrédients. Cela vous évitera les pertes de temps et vous garantira un bon résultat. Pour ce qui est de la cuisson des bulots au court-bouillon, vous devrez vous munir de :

  • 1 KG de Bulots ;
  • 2 litres d’eau ;
  • 80 GR de gros sel ;
  • 2 cuillerées à café de poivre au moulin ;
  • 2 cuillerées à café de vinaigre ;
  • 3 branches de thym ;
  • Une feuille de laurier ;
  • Pour finir, du vin selon votre goût.

Il faut noter au passage que ces diverses quantités sont rigoureusement pour un repas maximum de 4 personnes. Il est donc clair que si vous organisez plutôt un festin, vous allez devoir les revoir pour que tous vos invités puissent vraiment se régaler. Une fois que tout est prêt, vous pourrez alors passer à leur cuisson. Voici comment en quelques étapes, vous pourriez vous y prendre.

Étape 1 : dégorger les bulots

Les bulots sont des êtres vivants très visqueux. Pour éviter que ce firmament entache votre plat, vous allez devoir les dégorger. Pour cela, il vous suffira alors de les mettre dans un récipient rempli d’eau salée. Remuez et laissez reposer tout ce mélange (bulots, eau et sel) pendant au moins 30 minutes.

Étape 2 : la cuisson

Après cette étape, les bulots doivent être rincés à l’eau claire et mis au feu avec tous les autres ingrédients. Au bout d’une vingtaine de minutes, vous pourrez stopper leur cuisson en y rajoutant un peu d’eau froide. Descendez votre marmite et mettez-la au frais. Vos bulots sont cuits et pourront ainsi être servis avec un accompagnement ou encore être utilisés dans d’autres recettes.

Combien de temps de cuisson pour les boulots ?

Les bulots sont des mollusques qui comme à l’instar de l’escargot ne durent pas sur le feu. Le temps maximum pour faire cuire ces êtres est de 20 minutes.

Comment nettoyer les bulots qui sont cuits ?

Pour nettoyer efficacement des bulots cuits, vous devrez avant leur préparation les tremper dans de l’eau salée pendant au moins deux heures. Une fois que ceux-ci sont prêts, il ne vous restera plus alors que de les laisser dans l’eau de la cuisson.

Quelle recette faire avec les bulots ?

Il existe dans ce monde plusieurs recettes que vous pouvez faire avec les boulots. Les plus répandues sont les bulots mayonnaises, le court-bouillon, le Vindaye de bulots, la Tarte aux boulots, etc. À vous donc de vous adapter.

Quelques conseils utiles pour une cuisson de bulots réussie

La cuisson des bulots est une opération délicate qui exige quelques mesures. Prises avant, pendant et après leur préparation, ces dernières vous garantiront une recette vraiment parfaite.

 Avant leur cuisson

  • Pour être certain de réussir votre plat, vos bulots doivent être absolument vivants ;
  • Un bon dégorgeage de buccins se fait à l’aide de jet d’eau, de vinaigre sans oublier le sel. Cela vous permettra d’éliminer leur viscosité. S’ils sont frais : c’est-à-dire qu’ils sont directement payés d’un bateau de pêche, cette opération dure plus longtemps. Ainsi, vous devrez la faire pendant au moins deux heures et changer régulièrement l’eau dans laquelle ils sont trempés.

Pendant la cuisson

  • Pour vous permettre de profiter suffisamment de leur saveur, le temps maximal de cuisson des bulots est de 20 minutes.
  • S’il vous arrive de vouloir aromatiser votre recette, ne vous gênez pas, faites-le en utilisant du thym. Vous pouvez également vous servir d’une étoile de badiane ou encore d’une petite quantité de gingembre.
  • Un plat est toujours merveilleux lorsqu’il est juteux et appétissant. Pour que vos bulots soient ainsi, vous devrez démarrer leur cuisson à froid.

Après la cuisson

  • Une fois cuits, ces derniers devront être conservés dans la partie la plus glaciale de votre réfrigérateur. Ce procédé leur permet en effet de ne pas perdre leur saveur.
  • À table, ils forment un alliage parfait avec la mayonnaise. N’hésitez donc pas à faire plaisir à vos invités en leur proposant cela.

Grâce à tous ces conseils et votre savoir-faire personnel, vous êtes sûr d’offrir un vrai délice à tous vos proches. En faisant usage de ces différentes stratégies, vous serez donc pendant quelques minutes le cordon-bleu de toute une famille réunie.