a

Tout le monde connaît la ruée vers les régimes à l'approche de l'été pour perdre du poids et pouvoir exhiber le summer body rêvé. Même si certains régimes peuvent s'avérer efficaces, l'effet yo-yo est un phénomène qui menace, à tout moment, les amateurs de régimes. Ils enregistrent une baisse de poids spectaculaire assez rapidement, mais elle est souvent suivie par un gain de kilos qui devient de plus en plus difficile à éliminer. Une des solutions consiste à manger équilibré tout au long de l'année pour ne pas avoir à suivre des régimes drastiques. Inclure, au moins, une recette sans féculent dans son repas quotidien, par exemple, ne présente que des avantages du point de vue nutritionnel. Un tel repas exclut certains produits qui peuvent, à la longue, être néfastes pour son bien-être alimentaire.

  • Les pâtes
  • Le riz
  • La pomme de terre
  • Les céréales du petit déjeuner

Ces aliments sont riches en glucides complexes et, pour certains, en sucres rapides. En les excluant de son alimentation, on réduit de 50 % l'apport calorifique de la journée. Les alternatives aux féculents sont nombreuses. La farine de blé, qu'on utilise pour les pâtes, peut être remplacée par la farine de légumineuses, comme le pois chiche et le quinoa. Des pseudo-céréales, comme le sarrasin, sont prêtes en quelques minutes et il y a des astuces pour les rendre plus savoureuses. Le régime végétarien comprend des recettes sans féculents avec des produits pas chers, pauvres en gluten et qui apportent les nutriments nécessaires à un bon repas.

Quelles sont les meilleures recettes sans féculent pour un repas équilibré ?

Il est connu que les féculents sont bons pour la santé. C'est une excellente source de fibres dans une alimentation régulière. Les nutritionnistes recommandent même que les féculents doivent composer 60 % de l'apport nutritionnel d'une personne en bonne santé. Les féculents, dont les pâtes et le riz, sont aussi une source d'énergie. Et qui dit apport d'énergie, dit besoin de canaliser celle-ci, ou courir le risque d'une prise de poids. Un excès de fibres peut aussi causer des troubles digestifs.

Les recettes sans féculent sont variées et offrent de nombreux avantages pour la santé

Il n'est pas compliqué de manger sans féculents et sans gluten. Ces ingrédients ont très longtemps fait partie du régime alimentaire et il est devenu difficile d'imaginer se passer de pâtes, par exemple. Cependant, des alternatives, tout aussi délicieuses, existent. On peut également trouver des recettes qui ont fait leurs preuves et sont savoureuses.

  • Tagliatelles de courgettes. Une recette légère à faible indice glycémique, qui reprend le visuel des pâtes avec succès.
  • Frites de patates douces pour remplacer la pomme de terre.
  • Sarrasin sauté aux crevettes et champignons.
  • Butternut farcie au quinoa.
  • Salade de quinoa aux lentilles et crevettes.
  • Salade de haricots blancs et d'avocat.
  • Galette d'épinards
  • Gratin d'aubergine a la mozzarella
  • Velouté de choux-fleurs.
  • Salade d'avocat, de pois chiches et de crevettes

La liste de recettes possibles pour manger sans féculent est longue et le régime végan a, depuis longtemps, maîtrisé l'art de se donner du plaisir en consommant des aliments légers.

Quelles sont les meilleures recettes sans féculent pour un repas équilibré ?

Comment cuisiner des plats légers et savoureux sans féculent ?

Manger sain et varié n'est pas aussi difficile que l'on peut le croire. Il n'y a pas besoin d'avoir des connaissances en diététique pour inclure dans son alimentation des plats équilibrés. Et ça ne coûte pas nécessairement plus cher. Il suffit d'un peu d'imagination et de prendre du plaisir à inclure dans son régime alimentaire des produits auxquels on ne pense pas immédiatement lorsqu'on parle de diététique. Certaines légumineuses, par exemple, sont de très bonnes alternatives aux féculents.

Cuisiner sans féculent n'est pas synonyme de repas fade, bien au contraire

Il n'est pas nécessaire de sacrifier le goût lorsqu'on mange sain. Une recette pour un régime peut aussi être gourmande. La cuisson de légumes longtemps mal vus, comme le chou de Bruxelles, a été maîtrisée à tel point qu'ils sont à la carte des chefs étoilés.

Quels sont les bienfaits d'un repas sans féculent pour la santé ?

Un repas sans féculent est bénéfique à la santé à plusieurs niveaux. L'absence de glucides complexes cause une perte de poids rapide. Le surpoids et l'obésité augmentent les risques de maladies cardiovasculaires. Une perte de poids est un des bienfaits. Comme beaucoup d'aliments sans féculents ne contiennent pas d'amidon et de sucres rapides, ils occasionnent une baisse de la glycémie, un atout pour ceux souffrant de diabète. Ceux qui sont sensibles ou intolérants au gluten peuvent en consommer sans souci, car ces aliments en sont dépourvus.

Un repas sans féculent est bénéfique pour la santé et le bien-être

Les féculents représentent un carburant majeur pour le corps. Le riz, le pain ou la pomme de terre, fournissent de l'énergie, des vitamines et des fibres et font perdurer la satiété. Malheureusement, dans beaucoup de cas, ils sont responsables de la prise de poids et de la fatigue chronique. C'est ce qui explique l'attrait pour des régimes sans féculents. D'autres aliments ont le pouvoir de remplacer les principaux aliments qui en contiennent sans sacrifier le goût et le plaisir de bien manger.

Quels sont les bienfaits d'un repas sans féculent pour la santé ?

Quelles sont les alternatives aux féculents dans une recette ?

Des aliments comme les choux de Bruxelles, les pâtes préparées à base de légumes secs, le quinoa, le millet ou le sarrasin sont des alternatives nutritives aux féculents. Le plan national nutrition santé préconise une baisse de la fréquence et de la quantité des protéines animales. Certaines alternatives à la viande, comme la dinde, les œufs et le poisson, permettent de rester en deçà du seuil des 500 g recommandés par semaine. Les protéines assurent les fonctions vitales et permettent d'éviter les carences en vitamines et minéraux.

Il existe de nombreuses alternatives aux féculents qui sont tout aussi délicieuses et nutritives

Les alternatives aux féculents sont principalement d'origine végétale. Les légumineuses, associées à des, ou le tofu sont des aliments riches en protéines que la viande produit, sont pauvres en graisse et représentent le meilleur choix, lorsqu'on prépare un repas sans féculent.Il est possible de trouver des recettes nutritives qui ne contiennent pas de féculents, de matières grasses et de protéines animales. Ce sont des mets qui possèdent tous les ingrédients essentiels à la santé et au bien-être, sans pour autant enlever le plaisir qu'on a à manger un bon repas. Les épices et les herbes aromatiques sont des ingrédients qui relèvent le goût des plats et font oublier l'absence de féculents et de viande. Tofu, pois chiches, sarrasin et quinoa peuvent facilement s'intégrer aux repas en les rendant tout aussi délicieux.